La réussite de tout projet de création d’application repose bien souvent sur le choix du développeur. Comme il existe de nombreuses spécialités dans le domaine du développement applicatif et que chaque développeur possède un bagage d’expériences et de compétences qui lui est unique, trouver le bon candidat peut s’avérer difficile et  long. Cet article vous indique les critères à rechercher pour dénicher un développeur d’applications qui répond le mieux aux besoins de votre organisation, les facteurs à considérer pour arrimer un développeur à votre projet et les étapes à franchir pour vous lancer.

Table des matières

Pouvez-vous concevoir vous-même votre application?

Ça y est. Vous avez une idée d’application. Une excellente idée, même. La première pensée qui vous traverse l’esprit est sans doute celle de la développer vous-même, et cette idée n’est pas complètement tordue. En vous transformant en programmeur d’applications, vous minimisez grandement les risques associés à votre projet, notamment en limitant les ressources financières que vous y investirez. De plus, vous pouvez contrôler toutes les étapes du développement, sans compter que vous vous exposez moins aux risques liés à la propriété intellectuelle.

Designing your own app

Vos compétences en programmation sont limitées? Aucun problème : il existe aujourd’hui de nombreux outils, dont plusieurs gratuits, pour vous aider à mener à bien votre entreprise. Tous les ingrédients semblent réunis pour créer la prochaine application chouchou des internautes ou des mobinautes.

Mais est-ce bien la bonne voie à emprunter?

La popularité grandissante du développeur citoyen

Comme les avancées technologiques vont souvent de pair avec la démocratisation de la technologie, de nombreux citoyens « ordinaires » ont désormais la possibilité de s’adonner à des activités autrefois réservées à des experts. Pensons aux personnes sans formation journalistique qui se servent des médias sociaux pour publier de l’information sur l’actualité ou encore aux sportifs amateurs qui filment leurs péripéties à l’aide d’une caméra fixée à leur casque ou à leurs vêtements.

App Programmer

Il s’agit là d’une conséquence logique : plus une technologie gagne en popularité, plus le nombre de gens qui s’y intéressent est grand et donc plus les outils pour se l’approprier se multiplient et se simplifient. C’est d’ailleurs ainsi que naissent les plateformes destinées à la réalisation de toutes sortes de projets à faire soi-même, des systèmes de gestion de contenu libres et gratuits de type WordPress aux logiciels de mixage, en passant par les modèles ou les thèmes pour créer un curriculum vitae ou une carte professionnelle.

De la même manière, il existe des outils de développement d’applications qui reposent sur des patrons préconçus et qui n’exigent aucune connaissance en programmation. Pensons par exemple à Bubble, pour les applications Web, ou encore à Appsbar ou à Appyet, qui permettent de créer des applications mobiles gratuitement et en toute simplicité. Il peut donc être tentant pour certains de jouer les programmeurs d’applications afin d’accélérer la mise en marché d’une solution qu’ils auraient imaginée.

Les limites du développeur citoyen

Cependant, le développement d’applications par un programmeur non professionnel — appelé « développeur citoyen », à l’instar du journaliste citoyen — a ses limites.

D’abord, le développeur citoyen, même s’il s’intéresse au domaine de la programmation, ne peut connaître les solutions aussi bien qu’un programmeur d’applications professionnel. Il sera donc limité par ses connaissances et n’aura pas le loisir d’explorer des avenues originales et novatrices qui dépassent le cadre de la solution toute faite. Résultat : le produit fini se perdra fort probablement dans le flot de l’offre, peinera à se distinguer et sera très difficile à rentabiliser.

limites du développeur citoyen

Ensuite, le nombre d’heures nécessaires au développement de l’application sera forcément beaucoup plus important si le projet est réalisé par un développeur amateur. Il est possible que le temps ne soit pas pour vous un facteur décisif puisque vous n’y associez aucun coût, le temps investi dans le projet étant le vôtre. Cependant, cette conception est erronée : il y a toujours un coût, ne serait-ce que le coût d’opportunité.

En effet, lorsque vous choisissez de consacrer du temps à un projet en particulier, vous renoncez à une autre activité. Ainsi, vous ne disposez plus d’une certaine ressource (votre temps) pour vous pencher sur d’autres aspects essentiels de vos activités. Il est donc sensé de mettre en doute la pertinence de vous investir personnellement dans un domaine que vous ne maîtrisez pas parfaitement. Ne serait-il pas plus logique — et plus efficace et rentable — de consacrer votre temps et votre énergie à des tâches dans lesquelles vous excellez?

Les avantages de recourir aux services d’un développeur d’applications

Sachant qu’il existe des limites importantes au développement autonome d’une application, il convient maintenant d’explorer les avantages de faire affaire avec un développeur d’applications professionnel.

Avantages

Premièrement, vous trouverez non seulement dans votre développeur un programmeur compétent, capable de produire la solution que vous avez imaginée, mais aussi un conseiller et un accompagnateur.

Comme vous n’êtes pas vous-même un programmeur d’applications, il se peut que vous ne pensiez pas comme un. Il est donc très probable que la solution que vous envisagez comporte des faiblesses sur le plan de la conception, des failles sur le plan de la sécurité ou même qu’elle soit carrément impossible à programmer. Un programmeur professionnel vous donnera l’heure juste très rapidement.

Le développeur d’applications peut aussi vous offrir un accompagnement stratégique. Il commencera par vous poser des questions pour vous inciter à préciser vos besoins, ce qui lui permettra du même coup de mieux les comprendre.

Par exemple :

  • Quels sont les objectifs du projet, à court, à moyen et à long terme?
  • L’application sera-t-elle mobile, Web, ou les deux?
  • À quel besoin l’application répondra-t-elle?
  • Qui seront les utilisateurs de l’application?
  • Ces utilisateurs possèdent-ils des connaissances informatiques particulières?
  • Quel est le facteur le plus important dans votre projet : le respect du budget, de l’échéancier ou des spécifications?

Une fois ces informations en main, vous pourrez lancer le chantier dans un esprit de cocréation : vous imaginerez ensemble la solution. Le développeur pourra notamment vous conseiller sur les meilleures technologies et le langage de programmation à utiliser selon l’usage prévu et les fonctionnalités que vous aurez imaginées.

D’ailleurs, il est fort probable que vous ayez envisagé des tonnes de fonctionnalités qui sont souhaitables, mais qui ne sont pas essentielles. Votre programmeur pourra vous guider dans la hiérarchisation de vos priorités en vous faisant connaître les efforts approximatifs nécessaires pour développer chacune d’elles. Armé de ces données, vous serez en mesure de faire des choix éclairés en fonction de votre budget et de votre échéancier provisoires.

Une fois que vous aurez déterminé les spécifications dont sera pourvue votre application, vous pourrez établir ensemble une feuille de route sommaire détaillant les étapes du développement, les biens livrables ainsi que les dates butoirs associées à chacune de ces étapes. Vous aurez donc des éléments à fournir pour faire avancer le projet — l’identité visuelle, les éléments graphiques, l’expérience utilisateur et les textes, entre autres —, mais vous serez épaulé par votre partenaire tout au long de l’aventure.  

Et puisqu’il baigne dans le domaine applicatif, votre développeur risque fort de pouvoir vous recommander d’autres personnes de son réseau aux expertises variées pour faire avancer votre projet : graphisme, conception de l’expérience utilisateur, conception-rédaction, etc.

Toutes ces connaissances et compétences pointues permettront à votre allié de réaliser votre projet plus rapidement et avec un degré de certitude beaucoup plus grand. Vous éviterez ainsi les pertes de temps liées aux essais et erreurs ainsi que les coûts et l’épuisement de l’élan qui y sont rattachés.

Les qualifications nécessaires au développement d’applications

App development qualifications

Maintenant que vous savez en quoi un programmeur professionnel peut contribuer au succès de votre projet, vous vous demandez sans doute comment trouver un développeur de logiciels compétent. Quelles connaissances, compétences et qualifications cette ressource clé doit-elle posséder?Premièrement, et il s’agit évidemment du plus important critère, votre programmeur doit maîtriser les technologies nécessaires pour créer votre application. Par exemple, si vous souhaitez une solution mobile multiplateforme, vous devez vous assurer qu’il n’est pas uniquement en mesure de créer des applications natives iOS. Certains développeurs sont spécialisés dans un seul système d’exploitation ou un seul langage de programmation, ce qui en fait des experts, mais peut-être pas les professionnels polyvalents que vous recherchez.

Qualified software developers

Même si la polyvalence n’est pas en jeu pour le codage de l’application, elle pourrait le devenir plus tard, au moment de rassembler tous les morceaux. Votre ressource doit donc être capable de parler minimalement le langage des différents intervenants : gestionnaire de projet, soutien informatique, utilisateurs de l’application, entre autres. Il doit pouvoir comprendre leur vision, car sans une bonne compréhension des éléments à arrimer à la solution développée et du temps à y consacrer, il se peut que les morceaux ne s’emboîtent pas parfaitement et que le travail soit à recommencer.

Finalement, puisqu’une grande partie des risques associés au projet résident dans le respect des livrables et de l’échéancier, il est souhaitable de trouver un développeur de logiciels à l’aise avec différents outils de gestion de projet collaboratifs, ou qui fournit un chef de projet dédié apte à garder le projet sur la bonne voie grâce à une communication adéquate concernant les livrables. Bien qu’elle semble éloignée des qualifications de base du développeur, la maîtrise de ces outils, ou la mise à disposition d’un chef de projet, vous garantira un suivi serré des activités du projet et vous rassurera sur son avancement.

Les certifications du développeur

Developer certifications

Un bon programmeur possédera évidemment un diplôme et/ou une ou plusieurs certifications pour attester de ses compétences. Il faut cependant savoir que les parcours d’études dans le domaine du développement applicatif sont nombreux; les diplômes sont variés et permettent d’acquérir des compétences différentes. Il peut donc être judicieux de vous renseigner sur les connaissances et compétences acquises dans le cadre de chacune des formations. 

De plus, de nombreux développeurs choisissent d’ajouter plus tard des cordes à leur arc en se spécialisant dans certains domaines ou en recherchant une attestation de leur savoir-faire. Recherchez les certifications spécifiques à la technologie dans laquelle votre application sera créée, comme les certifications FileMaker pour les applications FileMaker, ou les certifications OutSystems pour les applications OutSystems. Vous pouvez demander à voir d’autres applications du porte-folio d’un développeur afin d’évaluer ses compétences et ses capacités.

Enfin, les certifications et/ou la connaissance (pour les chefs de projet) d’Agile et/ou de Scrum ont une valeur indéniable dans un contexte actuel où les méthodologies agiles dominent le paysage informatique. Le programmeur d’aujourd’hui a donc tout avantage à maîtriser ces méthodes pour mieux s’intégrer à une éventuelle équipe de développement.

Où trouver un développeur d’applications?

Lorsque vient le temps de trouver un développeur de logiciels, vous pouvez vous tourner vers des sites spécialisés qui possèdent un volet s’adressant uniquement aux professionnels en informatique, comme Pige.Québec ou Indeed, par exemple. Vous trouverez sur ce genre de site un grand nombre de programmeurs qui offrent leurs services et pourrez parcourir anonymement les profils de chacun.

Searching for an app developer

À l’inverse, vous pouvez aussi afficher sur ces sites une annonce à titre de donneur d’ouvrage, en précisant la nature du projet et les critères recherchés chez le candidat idéal, et attendre que des développeurs posent leur candidature. Il ne vous reste plus ensuite qu’à éplucher les dossiers et à contacter les personnes aux profils les plus prometteurs.

Évidemment, si vous souhaitez mener à bien un projet plus complexe ou de plus longue haleine et que vous désirez un accompagnement professionnel, vous pouvez faire affaire avec une société de développement d’applications personnalisées comme Direct Impact Solutions. Après une prise de besoins, on affectera un ou plusieurs développeurs à votre projet, qui prendront en charge chacune des étapes, de la conception de la solution à son déploiement.  

Comment embaucher un développeur d’applications?

Rejoignez notre équipe

Si vous croyez que vos besoins en matière de développement s’étendront au-delà d’un seul projet ou que l’envergure du projet justifie l’apport d’une ressource à temps plein durant une longue période, il peut être judicieux de procéder à une embauche.

Il y a bien évidemment les fameuses annonces sur LinkedIn, mais il s’agit d’une méthode passive qui fonctionne au mieux si votre réseau est bien garni dans ce domaine. Autrement, les agences de dotation de personnel spécialisées en informatique représentent un bon point de départ. Elles pourront faire pour vous une présélection des candidats qui correspondent le mieux à votre vision du poste, avant de vous passer le flambeau pour le choix final.

En somme, il existe de nombreux critères à considérer dans le cadre d’un projet de développement applicatif, du choix de la méthode de conception à la sélection du candidat affecté à sa création. Heureusement, de nombreuses ressources permettent aujourd’hui de bien vous orienter, que vous décidiez de vous engager seul ou de vous entourer d’une équipe dans la réalisation de ce qui pourrait devenir la prochaine grande innovation applicative de la décennie.