James Hea, chargé de projets et responsable du succès client à notre bureau de Toronto, a joué un rôle clé dans l’expansion de Direct Impact Solutions au Canada anglais et aux États-Unis. Il prendra en août une retraite bien méritée – notre premier retraité! –, quittant son poste qu’il occupait depuis 2016. Nous saisissons l’occasion pour vous faire découvrir ce travailleur passionné à l’énergie contagieuse.

James s’occupe de la relation avec les clients et s’assure que leurs projets se déroulent bien, à la hauteur de leurs attentes. Il a géré jusqu’à une centaine de comptes à la fois au plus fort de sa carrière. Pour y arriver, il a lui-même développé un outil dans FileMaker Pro, qui est désormais utilisé par son équipe.

On peut dire que la gestion de la clientèle, ça le connaît! D’abord vendeur dans le secteur automobile, James a changé de cap quand il a reçu son premier ordinateur en 1991. « Je me suis dit que ce domaine était plus intéressant que je ce que faisais dans l’industrie automobile! », se rappelle-t-il. Il est rapidement devenu un expert de FileMaker Pro, jusqu’à obtenir un poste de chargé de projets pour un groupe bancaire international aux Bermudes, où il a habité pendant sept ans. Lorsque Direct Impact Solutions lui a offert un poste à son retour à Montréal (où il est né), il a eu le sentiment de revenir à la maison. « Je suis tombé amoureux de l’équipe », raconte-t-il.

C’est d’ailleurs l’aspect humain de son travail qui lui manquera le plus après son départ. Toutefois, James sera bien occupé par un autre projet important, car il est candidat pour le Parti vert de l’Ontario dans la circonscription de Mississauga East-Cookville. Après avoir bâti une solide carrière et subvenu aux besoins de sa famille, il avait envie de contribuer à quelque chose de plus grand. « Le temps est venu de répondre présent et de participer au changement, explique-t-il. Mais je garderai quand même du temps pour moi! »

Aux jeunes qui débutent dans leur carrière, James offre deux conseils : « Ne cessez jamais d’apprendre sur votre industrie, et assurez-vous d’entrer en relation avec vos pairs. » Il a beaucoup appris de ses collègues rencontrés au sein d’associations et lors de congrès. Homme de cœur, James laissera un grand vide dans notre équipe, mais aussi un héritage de passion transmis à tous les membres qui reprendront le flambeau. Nous lui souhaitons beaucoup de succès dans ses prochaines réalisations!